Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

WOLF CREEK

Un film de
Avec

Film d’horreur avec doigts coupés

Si vous craignez l’hémoglobine, passez tout de suite votre chemin. Car Wolf Creek est un film d’horreur dans la plus pure tradition, avec séquestration, tortures physiques et sexuelles, et surtout membres tranchés. On pense forcément à Delivrance, même si l’homme qui s’attaque à ces touristes, aussi dégénéré et désoeuvré soit-il, est bel et bien seul. Du coup, la terreur et l’inquiétude globale, générée par le passage au bistrot du coin, n’est finalement pas exploitée.

L’histoire n’a finalement pas grand-chose d’original, et certains plans prêtent à sourire, comme d’incongrues couchers de soleils, ou inopinées apparitions de kangourous. Cependant, les scènes de torture, avec découpage de doigts à la machette, ou délivrance de crucifixion ont de quoi faire frémir. Un petit film d’horreur efficace et dépaysant.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire