Parce qu'on en a jamais assez !

WILLY ET LE LAC GELÉ

Un film de Zsolt Pálfi
Avec les voix de András Faragó...

Décors élégants pour intrigue écolo enfantine

Willy fait partie de l’espèce des verdies, mais ne peut toujours pas avoir le statut de gardien car ses cheveux sont toujours verts et n’ont pas viré au marron. Lorsque les hirondelles font étape auprès du lac des roseaux, celui-ci se rend en secret auprès d’un lac infesté de rats, pour chercher un remède pour son ami épuisé. Mais une fois revenu, celui-ci s’aperçoit que les rats ont répéré leur lac et préparent une attaque…

Willy et le lac gelé film image

Après "Willy et les gardiens du lac" (2018), voici le second épisode des aventures de Willy, un verdie malin et désobéissant. Le scénario de ce film d’animation hongrois met en scène deux peuplades ennemies, les bougons et les verdies, les mettant aux prises avec d’autres animaux, au fil des saisons, qu’il s’agisse d’espèces amies (hirondelles, mésanges bleues, cerfs...) ou ennemies (sangliers, rats...). Pacifiste, pédagogique quant au respect de la nature et à l’usage médicinal des plantes, le film s’avère très bavard, usant à la fois d’une voix-off de narrateur et de dialogues régulièrement trop explicatifs. Le rythme de l’intrigue en souffre, même si l’aventure pourra plaire aux plus petits.

L’intérêt principal du métrage provient de l’élégance des décors, transposant successivement chacune des saisons, et basés sur une construction multi-couche. Les personnages qui viennent s’y incruster, restent quant à eux animés de manière minimale au niveau de leurs membres, mais apportent à la fois mouvement et couleurs à l’ensemble. Reste le discours sur l’entraide et la paix, et la découverte de quelques sympathiques traditions imaginaires (le rodéo des reinettes d’été, le carnaval de printemps...), même si au final on se dit que le scénario veut sans doute aborder trop de thématiques à la fois, celle de la réutilisation des déchets faisant par exemple une étrange apparition de dernière minute.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire