Parce qu'on en a jamais assez !

WATERMARK

Avec

Images saisissantes

Un documentaire sur l'eau et ses relations à ce qui l'entoure, y compris l'être humain...

Dans la section non compétitive Berlinale Spéciale du Festival de Berlin 2014, un documentaire canadien a fait sensation, donnant à voir les effets du changement climatique et surtout celles de l'action de l'être humain sur le cycle de l'eau, par une série d'images plus saisissantes les unes que les autres. Jouant des contrastes entre profusion d'apparence (les lâchers d'un barrage gigantesque en Chine) et désertification progressive (le Delta de la rivière Colorado au Mexique, qui n'existe pratiquement plus), ce documentaire choc pose son point de vue sur les activités d'un Homme qui prend de plus en plus de place.

Expliquant l'épuisement par une agriculture intensive d'un aquifère de plus de 450 000 km2 (couvrant des terres non supposées arables, sur sept États différents des USA), ou exposant la pollution par les produits chimiques, "Watermark" sonne comme un avertissement. Soulignant le gigantisme de l'intervention humaine, des bains de foules en Inde dans une eau forcément souillée, aux fourmilières que constituent les chantiers de barrages (une vision digne des mines du "Seigneur des anneaux"), il subjugue par la beauté monstrueuse de certaines images tout en faisant réfléchir sur la responsabilité collective. Un film essentiel et beau.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire