Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

TWENTY FEET FROM STARDOM

Un film de Morgan Neville

Les femmes de l'ombre

Un documentaire sur des choristes de l'ombre, pour la plupart d'origine afro-américaine, leur omniprésence dans la profession, et leur joie de vivre et de chanter...

"Twenty Feet from Stardom" est un documentaire singulier mais finement structuré, visant à retracer l'histoire maudite de choristes afro-américains, principalement des femmes, non connues du grand public, ayant fait leur carrière dans l'ombre de figures connues. Éléments indispensables à la profession, elles n'ont jamais eu la reconnaissance méritée, restant toujours sur l'arrière de la scène, et subissant de cuisants échecs lorsque l'industrie du disque tenta de les mettre sur le devant. Véritable thriller par certains côté, au travers d'interviews ayant forcément vieilli depuis les années 60 ou 70, le film retrace les trahisons, les erreurs de promotion, les blessures personnelles de ces femmes et quelques hommes dont les noms resteront à jamais oubliés, malgré leurs prestations hors normes.

Car avant d'être des tentatives de produits, ces gens auront surtout été des voix, reconnues par tout un réseau de professionnels. Morgan Neville précise ainsi à chacun des nouveaux portraits proposés, quels sont les artistes pour lesquels ils chantent, en studio ou sur scène, accompagnant certains groupes depuis parfois des décennies. La brochette de personnalités fortes est saisissante et montre notamment des femmes qui ont su rebondir après être passé « à deux doigt de la célébrité » (d'où le titre du film), malgré les sorties de disques sous un autres nom à cause d'un physique plus vendeur, les découragements, ou parfois les métiers provisoires pour certaines.

Donnant aussi à voir des moments plus intimes, faits de discussions entre eux, d'échanges autour d'une table, sur leurs expériences vécu, le documentaire trace au final les contour d'une communauté qui s'ignore, faite d'individualités jamais reconnues pour leur unicité. Un film qui donne envie de ré-écouter une montagne de standards et qui rappelle une bonne fois pour toute que le talent n'a rien à voir avec le marketing. Allez, tous en chœur : c'est parti pour une nouvelle chanson !

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

Laisser un commentaire