Banniere Festival Hallucinations Collectives 2019

THE CROSSING

Un film de Bai Xue

L'inconscient engrenage

La jeune Peipei vit chez sa tante a Shenzhen en Chine. Tous les jours elle fait la traversée pour aller à Hong Kong à l’école et passer voir son père qui travaille sur le port. Un jour, alors qu’elle franchit la baie et la douane, le jeune Hao, sur le coup d’un contrôle, s’enfuit, lui laissant sur les bras des téléphone portables de contrebande…

The crossing film image

Jolie petite chronique d'une jeunesse inconsciente, "The crossing" mélange cantonais et mandarin pour narrer la participation d'une écolière de 16 ans à un trafic de téléphones entre Hong Kong et Shenzhen. Alors que "La mule", de et avec Clint Eastwood, vient de sortir en France, ce film joue sur les mêmes ressorts, montrant l'insouciance de l'héroïne, qui prend peu à peu de l'assurance (un beau montage musical venant illustrer la fréquence de ses traversées) et fait des émules.

D'une mise en scène plutôt ample, filmant l'héroïne à distance, on passe à des plans plus serrés, alors que la menace d'une possible erreur ou arrestation se précise. Le scénario a le mérite de mettre en évidence l'isolement progressif de celle-ci, son activité prenant le dessus sur toutes ses relations sociales. Avec délicatesse, le récit se pare ainsi d'une jolie symbolique sur le rejet et la possibilité d'avoir une nouvelle chance.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire