Parce qu'on en a jamais assez !

SURVIVAL OF THE DEAD

Romero, pas mort

Quelques habitants d'une île découvrent, 6 jours après l'apparition de la maladie, leurs premiers morts-vivants, forcément parmi leurs proches. La population se divise alors en deux, et le chef des partisans de la solution radicale et systématique, est exilé par bateau. Quelques semaines plus tard, des militaires captent un message et décident de se rendre sur l'île...

Sortie directement en DVD et Blu-Ray le 19 octobre 2010

Romero en est maintenant à son sixième opus sur les morts-vivants. Et il revient cette fois-ci aux origines du mythe, quelques jours à peine après l'apparition des premières créatures ni mortes, ni vivantes, ou les deux. Globalement le suspense fonctionne plutôt bien, même si l'on était en droit de s'inquiéter avec la scène du ferry, que bien entendu les militaires savent conduire sans problème. Mais après tout, Romero n'en est plus à une incohérence près, et la découverte de l'île, avec les zombies vacants à leurs occupations habituelles, enchaînés, est inquiétante à souhait.

Les effets gores et les idées de décapitations en tous genres sont légions et raviront les fans du genre. Surtout que le vieil homme n'hésite plus à planter des pitons dans les bites, quand ce ne sont pas des carabines dans les yeux. Quant au message politique sur le protectionnisme américain, il est tellement voyant qu'il agace un peu sur la fin. Mais tout cela n'est dans le fond qu'une sombre histoire de famille.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire