Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

STORYTELLING

Un film de Todd Solondz

Trois histoires bizarres

Une jeune fille prend des cours d'écriture, mais succombe au gros sexe de son professeur noir. Un jeune juif découvre ses origines et l'adolescence...

Todd Solondz nage dans le bizarre et s'amuse à rire de ses personnages, de leur naïveté et des clichés qu'ils véhiculent.

Tout comme dans " Hapiness ", il flirte avec le mauvais goût, relatant viol, inceste et holocauste avec une insouciance des plus limite. Il ose tout, même le repas de famille juive, où le gamin, théorisant sur l'assassinat d'Hitler, découvre avec stupeur, que si celui-ci n'avait pas existé, ses grands parents n'auraient pas émigré et il ne serait donc pas né ! D'une logique implacable. Allez-y, vous rirez… jaune.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire