Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

SOMETHING MUST BREAK

Courage et indécision

Sebastian est un garçon androgyne qui s'affirme en tant que femme. Coupe de cheveux longs, vêtements féminins, il drague de nuit dans des lieux publics ou des bars, récoltant la plus part du temps humiliation, insultes et coups. Jusqu'au jour où il fait la rencontre d'Andreas, un jeune homme s'étant interposé dans une agression...

Film suédois, "Something must break" aborde la thématique transgenre en se focalisant sur Sebastian, personnage au visage androgyne, qui affirme son identité de femme enfermée dans un corps d'homme, en se faisant pousser les cheveux et dans ses choix de vêtements. Évoquant ce qui pour elle n'est pas un dilemme, le personnage s'invente parfois une sœur imaginaire Ellie, qu'il devient lorsqu'il se maquille et sort draguer.

Sans malheureusement réussir à rendre ses personnages réellement attachants, éludant étrangement la colocataire lesbienne sujette à des crises d'angoisse, développant à peine les questionnements du garçon aimé en proie à une attirance qu'il renie, Ester Martin Bergsmark parvient tout de même à dépeindre la souffrance de son courageux héros-héroïne lorsqu'il se confronte aux autres, dans de terribles scènes de rejet et d'agression.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire