Parce qu'on en a jamais assez !

LE SEXE DES ANGES

Triangle torturé

Carla et Bruno vivent en couple. Alors qu’il regarde une démonstration de Street Dance, Bruno se fait agresser par un voleur qui tente de lui dérober son portefeuille. Rai, qui fait partie de la troupe, lui vient en aide, et devient rapidement son ami, puis son amant…

Sortie directe en DVD le 04 juin 2013

Si "Le Sexe des anges" interroge sur la notion même de couple, son scénario constitue presque une propagande pour les couples dits « libres », assez détestable sur le fond, même si elle montre tout de même les biais de ce type de fonctionnement, la jalousie n’étant jamais bien loin, quels que soient les beaux principes de liberté et de respect énoncés par les uns ou les autres. À partir d’une histoire somme-toute assez banale de triangle amoureux, le script aligne les scènes convenues (le premier baiser volé, les douches de la piscine, la curiosité et l’indiscrétion des potes au boulot…).

Faisant certes la part belle aux corps des deux garçons, et ponctuellement à la félinité de celui de la fille, "Le Sexe des anges" ne creuse pas bien en profondeur dans les âmes de ses personnages. Si Álvaro Cervantes incarne un trouble fête qui pourrait virer facilement au psychopathe calculateur, il faut bien avouer que le film souffre tout de même d’un gros défaut d’interprétation, de la part principalement de l'actrice Astrid Bergès-Frisbey, et de dialogues approximativement débités qui gâchent certaines scènes dans lesquelles le naturel aurait dû prévaloir.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire