Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

SEANCE

Un film de
Avec

Thriller fantastique confus, mais assez original

Ne vous méprenez pas, Séance n'est pas le dernier film de Kiyoshi Kurosawa, réalisateur couru des festivals. Il a en effet été tourné avant Kairo et Bright Future (Jelly Fish), tous deux présentés à Cannes. Le réalisateur définit Séance comme une vulgaire série B. Oui, mais il s'agit là d'une série B élaborée, au scénario tordu et parfois incompréhensible. Il faut dire que l'on se perd un peu, entre les fantômes (visions des morts que peut avoir la femme), les doubles maléfiques, et les vivants.

Un certain nombre de questions viennent à l'esprit quant à la réalité de beaucoup des situations exposées et donc de certains personnages. Mais le but du film n'est pas la crédibilité, mais la réflexion sur le côté obscur de chacun, et sur les peurs les plus intimes. Et Kurosawa, par de simples apparitions, immobiles, les provoque pas mal.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire