Banniere-Berlinale-2019

ROSA ET DARA : LEUR FABULEUX VOYAGE

Avec les voix de

Un étrange mélange qui a son charme

Un recueil de trois courts métrages, présentés par Rosa et Dara, deux sœurs aimant aller en vacances en été chez leur grand mère…

Rosa et Dara sont deux petites filles de sept ans, des sœurs qui à la fois présentent ce recueil de courts métrages et sont les héroïnes du troisième film du programme. Un choix étrange, qui rend l'ensemble un peu bancal, entre volonté éducative dans les interstices, et courts métrages aux formes graphiques qui n'ont rien à voir les unes avec les autres. Si le premier ("Deux amis") parle avec poésie de phénomènes biologiques et le second ("The News species") s’intéresse à certains aspects archéologiques et zoologiques, le dernier court aborde tour à tour la géothermie, l'existence des séquoias et le comportement des ours, les éclipses et la composition de l'atmosphère. Un mélange dont on a bien du mal à saisir la cohérence d’ensemble à l’échelle du recueil.

Certes tous ces enseignements sont intéressants et accessibles pour les plus petits, mais ils tombent souvent comme un cheveu sur la soupe, comme lors des interludes, où le spectateur a droit à un briefing sur la formation de la pluie ou sur le phénomène de gravité ! On appréciera cependant particulièrement le dessin simplifié de "Deux amis", entre crayon et encre noire, contant l'incompréhension d'un têtard et d'une chenille face à leurs transformations respectives. On sera également séduit par le dessin tout enfantin, aux gros traits de feutres, et par l'humour et l'imagination de "The New species". Quant à "Rosa et Dara..." elles mêmes, si leurs aventures dans divers pays ne sont guère passionnantes, le mariage de décors en images de synthèses et de personnages « plats » fonctionne plutôt bien, tout comme quelques idées (l'imagination d'un monde sans vaches...) ou quelques personnages (le chien devenant chauffeur, le gâteau explosif, les vaches elles mêmes...).

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire