Banniere_Festival_Animation_Annecy_2020

ROLLERBALL

Un film de John Mac Tiernan

Remake de mecs

Des équipes formées d’éléments de plusieurs nationalités s’affrontent sur une piste en forme de 8, avec des véhicules et armes maison, pour attraper une petite balle en acier. Peu à peu les règles disparaissent, pour faire place à une violence des plus saignante et des plus profitable pour l’audimat…

Le remake du film de Norman Jewison (1978) a perdu de son côté visionnaire. L'arrivée en France de la télé réalité, même si elle reste édulcorée au travers des montages plus ou moins flatteurs des résumés diffusés aux heures de grande écoute (voir le Loft ou Koh Lanta…) a rendu quasi plausible ces règlements de comptes violents. Les arrestations en direct aux USA ou les films récents (Series 7) montrent bien cette tendance, et l'abrutissement des foules, plantées devant leur téléviseur à attendre des sensations par procurations, que certains sont devenus incapable d'éprouver dans la vraie vie.

Mais qu'est venu faire Mac Tiernan dans cette triste et peu palpitante histoire. Heureusement, il fait preuve d'un minimum d'inventivité avec la scène de poursuite vers la frontière Russe, filmée en caméra numérique infra rouge (ou plutôt infra vert…). L'effet de nuit profonde accentue l'angoisse liée à l'arrivée de phares inconnus en fond de plan. On s'y croirait. Dans cette partie là seulement, malheureusement.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire