Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

LES PRODUCTEURS

Un film de Susan Stroman

Amusant certes, mais bien peu inventif

Un producteur habitué à trouver de l'argent auprès de petites vieilles pour monter ses spectacles, découvre qu'un bide est souvent plus rentable qu'un succès. Il décide alors, avec l'aide d'un auteur maladif, de produire le spectacle le plus mauvais du monde…

Précisons d'emblée, que comme Chicago, Les producteurs est adapté d'un spectacle musical à succès, tout droit venu de Broadway. Les interprètes principaux film sont les mêmes que ceux du show. Mais précisons également que cette comédie musicale, toujours à l'affiche, était elle même adaptée d'un film de 1968. Et l'auteur en était le même : Mel Brooks. Alors, oui, l'idée de monter un spectacle lamentable sur Hitler, qui deviendra malgré eux un succès, et d'épingler les travers du milieux du spectacle façon Broadway est toujours aussi limite et tordante. Mais la mise en scène de Susan Stroman n'a rien d'inventif et reste engoncée dans des décors tout droit venu du théâtre.

Heureusement, les interprètes sont là pour donner du charme à cette resucée de deuxième version. Nathan Lane n'a pas son pareil pour jouer les fourbes sympathiques, ou les escrocs enjoués. Quant à Matthew Broderick, il est surprenant dans ses accès de stress et d'angoisse, nous ayant fait depuis quelques temps, oublier à quel point il pouvait être un bon acteur. Leur folie, entre passion artistique et démarche intéressée, est finalement assez communicative, et l'on rit volontiers de leurs errements et de leurs erreurs.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire