Banniere_Festival_Lumiere_2020

PLAYING MEN

Un film de Matjaž Ivanišin
Avec

Se jouer du spectateur

Un documentariste a une idée : observer les hommes qui jouent, et réfléchir à ce qu’est le jeu, partout dans le monde. Mais rapidement, son idée s’essouffle, il se retrouve bloqué. Alors, le temps d’une confession sur un terrain de tennis désert, il se souvient, avec une connaissance, de la finale de Wimbledon 2001…

Playing men film documentaire image

Disponible à partir du 06 mai 2020 sur le site de Shellac

Ce film parvient à décrocher la faible note de 1 pour les témoignages plutôt insolites qu’il rapporte. En effet, "Playing Men" est l’occasion de découvrir un jeu amusant venu d’Italie, la mourre, qui consiste en une variante très énergique de pierre-feuille-ciseau. On découvre aussi qu’une ville d’Italie est spécialisée dans le lancer de fromage, qu’il existe des concours de lancer de rocher à l’épaule, et aussi dans l’Est de l’Europe, qu’il existe une certaine forme de lutte où deux adversaires enduits d’huile, en pantacourt, tentent d’introduire leur avant-bras dans le short de l’autre. Tout un concept, tout un programme.

Mais "Playing Men", c’est aussi des pongistes naturistes et la mise en scène du souvenir ému de la victoire de Goran Ivanišević en finale de Wimbledon 2001. Pas de lien, ce n’est pas grave. Autre chose ? Non, pas vraiment, le film s’arrête là-dessus. Un documentaire sur lequel on pourrait ironiser, notamment quant à sa nature cinématographique. Un espace unique où des images sont juxtaposées de manière aléatoire, où le réalisateur met en scène sa propre incapacité à avancer et à trouver une cohérence. Difficile d’apprécier, ou même d’en dire plus.

Thomas ChapelleEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Playing Men – Teaser from Shellac films on Vimeo.

Laisser un commentaire