Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

LES PETITES VIEILLES

Un film de Gennedy Sidorov

Très loin de la sensibilité de Baboussia

Dans un village de Russie où seules de vieilles femmes habitent encore, à l'exception d'un jeune trisomique, une famille d'immigrés d'Asie Centrale s'installe, et n'est pas la bienvenue...

Avec des ingrédients proches du remarqué Baboussia, ce nouveau film venu de Russie nous décrit la vie d'un hameau moribond, et son rapport à l'extérieur, au travers de l'arrivée d'une famille d'immigrés, vécue comme une véritable intrusion. La division est proche, entre ceux qui les rejettent et ceux qui les prennent en pitié, ou acceptent de les connaître.

A aucun moment ce film, pourtant assis sur une misère bien réelle, ne parvient à toucher le spectateur, qui finit par ne plus très bien savoir quel est le but de la démonstration. Dommage.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire