Parce qu'on en a jamais assez !

PEDRO

Un film de Nick Oceano

Faux documentaire engagé

Un participant du « Loft story » américain, Pedro Zamora, décide de rendre publique son homosexualité et sa maladie: le sida...

Produit par MTV, ce faux documentaire est d'une puissance émotionnelle forte et plutôt rare. Il s'agit en fait d'une sorte de making off reconstitué sur la participation d'un jeune immigré cubain à l'équivalent du « Loft Story » américain. Ce dernier ayant choisi d'afficher sa séropositivité, il doit naturellement se coltiner des conflits latents avec un crétin basique, prototype du macho sans cervelle. L'excellent jeune acteur permet de rendre crédible cette histoire, au travers d'un personnage certes démago à l'excès, mais qui était là, dans le show, pour cela, pour la cause, et qui a fait beaucoup en 1994 pour la visibilité de la maladie.

On pointera bien entendu quelques scènes faciles (comme le mariage... ou le visionnage de la cassette devant le père, incrédule et visiblement dérangé). Mais ces moments sont tellement surpassées par l'émotion liée à l'agonie et à la mort annoncée qu'il sera au final bien difficile de retenir des larmes (d'autant que l'on nous montre les vraies photos techniques à la fin... technique lacrymale bien connue). La boucle est bouclée à mi-parcours avec le malaise dans la chambre d'hôtel, et l'on sait alors que la fin est proche. Implacablement proche, et inéluctable.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire