Parce qu'on en a jamais assez !

OLÉ !

Un film de Florence Quentin

Pas drôle

Un chauffeur modèle (Gad Elmaleh) entretient avec son patron (Gérard Depardieu) des relations complices et quasi amicales. Sa femme (Valéria Golino), cuisinière pour la même famille, a réussi à se faire respecter de l’hypocondriaque maîtresse de maison (Sabine Azéma). Mais avec l’arrivée d’un homme d’affaire brillant et charmeur, le patron commence à délaisser son employé…

Il n’y a pas assez de mots pour dire toute notre déception face à cette nouvelle comédie de Florence Quentin ( réalisatrice de J’ai faim ! et ex scénariste de Etienne Chatiliez). D’abord parce que le très attendu duo Depardieu / Elmaleh est loin de faire de véritables étincelles, le piquant étant plus à rechercher du côté du couple Elmaleh / Golino. Ensuite, parce que notre Sabine Azéma, d’habitude espiègle et enchanteresse, en fait tout bonnement des tonnes. Enfin, parce que le scénario, s’il est bien construit, n’apporte ni véritables situations de comédie, ni de réel moment d’émotion.

Certes, Florence Quentin émaille ses dialogues de phrases sensées servir de repère et marquer le caractère des personnages, tel Gad Elmaleh répétant à chaque évènement d’importance, « J’en ai la chair de poule… ». Mais cela tombe totalement à plat, et finit même par devenir irritant. L’inversion des rôles, entre riche et pauvre n’apporte pas non plus de réelle nouveauté, le développement de cette partie s’avérant peut être trop court. Du coup, on espère toujours que le film décolle, ce qui n’arrive jamais.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire