Parce qu'on en a jamais assez !

NORMAL

Un film de
Avec

Incroyablement incohérent

On était prêt à accepter le postulat de départ : un homme marié décide de changer de sexe, ce qui ne l'empêche pas de continuer à aimer sa femme, et à vouloir vivre avec elle. Mais avouons qu'il est difficile d'adhérer au reste de l'histoire, qu'il s'agisse des réactions de la femme (qui surmontera l'épreuve, bien entendu, et continuera à coucher avec son mari), ou qu'il s'agisse surtout de la manière dont le mari en question choisit d'habituer son entourage à la chose.

Le film en devient même risible lorsque les scénaristes prennent pour idée d'affubler le pauvre Tom Wilkinson de boucles d'oreilles dorées pour aller au travail, dans son usine de tracteurs, histoire de faire cela progressivement. Il y a là une question de crédibilité dont les auteurs semblent bien peu se soucier tout au long de leur récit. Car sous prétexte de se concentrer sur les relations d'un couple traversant une crise fondamentale, ils évitent soigneusement de développer ce qui fait le caractère insupportable de cette révélation d'un pan de personnalité peu " convenable ", surtout dans les milieux rustres où se situe le long métrage. Une anomalie à oublier, vite.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire