Parce qu'on en a jamais assez !

NATURE

Un film de
Avec

Pour la sublime photographie

La BBC nous offre pour cette fin d'année un nouveau documentaire animalier. Si la chose ne paraît plus très nouvelle, et que la 3D n'apporte pas grand chose, il faut par contre avouer que la proximité des animaux, la beauté de la photographie et la quasi immersion sont à saluer.

Pour ceux qui n'en seraient pas déjà persuadés, l'eau est une ressource indispensable au fonctionnement des écosystèmes, capable de façonner des paysages et de faire renaître la vie. Voilà pour l'unique message du film. Le reste n'est malheureusement que catalogue des espèces impactées : gorilles des forêts humides, vols de flamands roses, troupeaux de gnous suivant des nuages menaçants... Et le documentaire de se perdre entre ces séquences, de la terre vivante en son magma intérieur, au désert brûlant peuplé de vicieuses créatures adaptées, à cette ville minérale où une fontaine vous ferait soi-disant ressentir la nature...

Pourtant, malgré la beauté de ces étendues sauvages qui nous sont données à voir, le documentaire "Nature" ne cache pas une facilité de récit qui ne mène dans le fond à pas grand chose. Entre une musique omniprésente et à la limite du supportable, un bruitage parfois appuyant l'action (la charge des crocodiles...) voire utilisé de manière humoristique (le duel du caméléon face aux insectes, filmé à la manière d'un western...), le film finit par perdre une bonne partie de son essence. Dommage.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire