Parce qu'on en a jamais assez !

MONSIEUR N.

L'Histoire revisitée par de Caunes

Dans la nuit du 14 octobre 1840, sur l'île de Sainte-Hélène, la tombe de Napoléon, décédé en 1821, est ouverte...

Monsieur N. retrace les dernières années de l'empereur déchu sur l'île de Saint-Hélène, en plein milieu de l'Atlantique, où il passa six années avant de disparaître en 1821. Les interprétations divergent à propos de la mort de Napoléon : de l'empoisonnement à la maladie du foie, certains affirmant même que la tombe ouverte en 1840 ne contenait pas le corps de Napoléon… c'est sur ce mystère que de Caunes se penche, retraçant une période assez méconnue de la vie de l'homme que fut Napoléon.

Une nouvelle fresque historique, napoléonienne qui plus est : le ton semble être donné. Mais il ne faut pourtant que quelques minutes à ce film pour convaincre : le jeu des acteurs est excellent, l'affiche est formidable, et les décors (le film a été tourné en Afrique du Sud) et les lumières utilisés renforcent le sentiment d'exil : des tonalités sombres, une seule source de lumière…

De Caunes signe ainsi un film assez réussi, mêlant récit historique et thriller napoléonien avec complots et manigances de toute sorte. Reste à savoir si " Les Morsures de l'aube " fera figure d'ovni dans la future filmo de ce De Caunes.

Anthony REVOIREnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire