Parce qu'on en a jamais assez !

MISSION G

Un film de Hoyt Yeatman

Nous ne sommes pas des hamsters comme les autres...

Pour prouver la valeur de son équipe de cochons d'Inde super-entraînés, un scientifique les envoi en mission officieuse soutirer un fichier dans l'ordinateur d'un grand industriel, s'apprêtant à lancer un réseau hors du commun. La mission réussit, mais le fichier ne concerne finalement qu'un prototype de machine à café, ce qui vaut à l'équipe sa dissolution. Echappés du labo, les petites bêtes n'auront de cesse de prouver qu'une vile machination se cache là dessous...

Ça n'est pas la première fois que l'on voit des animaux jouer les agents secrets. Mais depuis « Comme chiens et chats » en août 2001, les effets spéciaux ont fait des progrès considérables, que ce soit pour adapter les mouvements de vrais animaux, ou comme ici, simuler entièrement les bestioles, jusque dans les moindres recoins de leurs toisons. Car tout le secret est dans le poil, réaliste dans tous ses mouvements. Mais trêve d'extase technique, car même si c'est là le principal intérêt du film, « Mission G » ne se limite pas à cela.

On s'amusera en effet des mésaventures de ces rongeurs refusant d'être considérés comme à égalité de leurs congères « normaux » ou pire, comme des « hamster », pire insulte possible apparemment. On trouvera aussi délicieux certains des personnages secondaires, pourtant pas très creusés, comme le rongeur égoïste dans sa cage ou les trois mulots qui ne savent que dire « oui ». Hormis cela, rien de bien original: une intrigue minimale et quelques réparties réjouissantes, qui feront plus hurler de rire les petits que les grands. Honnête, sans plus.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire