Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

MC DULL DANS LES NUAGES

Un film de Toe Yuen
Avec

Retour sur l'enfance

Mc Dull est un petit cochon plein d'imagination, que sa mère aurait voulu très intelligent, ou du moins très beau, ou alors très chanceux. Son rêve, aller aux Maldives, deviendra-t-il réalité ?

Commenté en voix off par un adulte, ce dessin animé au rythme saccadé, offre une vision complice d'une enfance heureuse, bercée d'illusions (le faux voyage aux Maldives, l'engagement de l'entraîneur de planche à voile sur une surprenante discipline) et de joies profondes, et tenant finalement à peu de choses.

Le récit du devenir de la fameuse dinde, tant espérée pour Noël, en témoigne, sous un angle un rien démesuré (elle aura un plus long séjour dans le frigo que dans son élevage), à l'image d'un regard enfant, et de son désir, toujours de dimensions plus grandes que nature.

D'un graphisme étonnamment simpliste au niveau des personnages, le film fait appel en même temps à la 3D et à des textures réelles (photos de façades ou de matériaux) pour rendre les bâtiments et autres éléments donnant la mesure d'une ville agressive et sordide. Les trouvailles visuelles, souvent rattachées à des principes d'émissions télé (publicité pour les îles Maldives, journal, émission culinaire) donnent le ton d'un univers enfantin, emprunt du monde adulte, et donc souvent très compliqué, à l'image de ces scènes de restaurant, où passer une commande devient un vrai casse tête. Amusant.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire