Bannière Festival de San Sebastian 2021

THE LUNCHBOX

Un film de Ritesh Batra

L'adultère à la sauce indienne

Une simple erreur dans le lieu de livraison d'un panier repas (lunch-box) va changer la vie d'une femme indienne au foyer, en la mettant en contact avec un comptable sur le point de prendre sa retraite...

Découvert à la Semaine de la critique du Festival de Cannes 2013, "The Lunchbox" est un film indien, loin des clichés du Bollywood dansé et chanté, qui devrait ravir un public divers et varié pour les fêtes de fin d'année. D'un point de départ quasi anecdotique (une erreur de livraison d'un panier repas), Ritesh Batra fait une petite comédie romantique légèrement épicée qui réchauffe autant qu'elle brise le cœur.

Décrivant en filigrane la frustration dans le couple de la jeune femme, préparant ainsi le terrain d’un possible adultère, le scénario évite habilement les écueils d'une histoire trop idyllique, et réussit à faire vibrer nos cœurs de midinettes. La relation à distance sonne juste et la mise en scène parvient à conserver légèreté et dynamisme, malgré la lecture répétée des lettres échangées par paniers interposés, qui aurait pu s’avérer rébarbative. Car c'est la présence de personnages secondaires qui permet d'éviter les excès de romantisme ou de mièvrerie,

Du côté du comptable, c'est un stagiaire envahissant et maladroit, qui vient ainsi interrompre à bon escient les scènes les plus faciles. Du côté de la jeune femme, ce sont ses discussions avec sa tante qui vit au dessus qui viennent alléger les scènes de cuisine. Film qui donne faim (tout comme le fameux "Salé sucré" d'Ang Lee), "The Lunchbox" surfe avec optimisme sur la beauté des hasards, affirmant joliment que « le mauvais train peut vous emmener dans la bonne gare ». La magie opère en douceur, au fil de charmants échanges et des voyages en train de l'homme vers son travail (dont le bruit et le rythme ressemblent de plus en plus à des battements de cœur), alors que le réalisateur nous emmène vers une conclusion réaliste, qui achève de confirmer la qualité de cette charmante comédie romantique.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire