Parce qu'on en a jamais assez !

LE VOYAGE DE MARTA

Un film de Neus Ballús

L'envers du décors

Dans un village vacances au Sénégal, un père catalan est accompagné de sa fille de 17 ans, Martha, et de son fils plus jeune. S’éveillant aux autres, cette dernière se rapproche de Khouma, jeune homme chargé de filmer les touristes et de leur proposer des montages à un bon prix…

Staff only film image

"Staff only" est ce qu'on appelle un « coming of age movie », c'est à dire un film de passage à l'âge adulte. Il s'agit donc ici, non seulement de s'intéresser aux relations internes à la famille de ce dirigeant d'agence de voyage (Sergi Lopez, parfait en papa inquiet et légèrement dirigiste), mais surtout de faire un portrait de jeune femme en devenir, désireuse d'une liberté pas encore acquise, mais inconsciente quant aux conséquences de ses agissements.

Choisissant de ne pas faire porter au pays (ou à ses supposés dangers) le poids de la tension qui se nouera, le scénario de Neus Ballús et Pau Subirós a l'intelligence de positionner son héroïne (Elena Andrada, désarmante de naturel nonchalant) face à un dilemme qui l'engage dans sa relation à son père et à l'employé avec lequel elle a décidé de devenir complice.

Telle une frontière, cette partie de l'hôtel réservée à l'équipe (le "staff only" du titre) marque la limite entre clients et servants, entre aisés et pauvres, entre facilité de l'argent et débrouille, entre un pays et son image (tout n'est que spectacle et artifice dans les traditions montrées aux touristes...), mais aussi entre enfance et âge adulte. Saisissant dans les moments de confrontation d'un tourisme de loisir à des traditions reconstituées, le film crée un malaise parfaitement à propos. Il propose une belle parabole sur un double apprentissage de la responsabilité : celui d'une touriste vis à vis d'un pays étranger ; celle d'une jeune femme vis à vis de l'honnêteté.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire