Banniere_CANNES-2019

LE GRAIN ET L'IVRAIE

Avec

Un appel à reprendre le contrôle

Après le tournage d’ « Oro Negro« , sorti en 2011, Fernando Solanas est revenu dans le nord de l’Argentine, là où vivent les tribus Wichis, filmer ceux qui récupèrent le bois, avant que les exploitants des champs de soja, responsables de la déforestation massive, ne le brûle…

Le grain et l'ivraie film documentaire image

Fernando Solanas, auteur argentin de "Tangos, l'exil de Gardel" et "La Dignité du peuple" se livre dans "Le grain et l'ivraie" à une radiographie des conséquences de la politique agricole de son pays. Parti de l'observation du peu de considération pour le sort des indigènes Wichis, expulsés, déplacés, exploités (sur lesquels il revient à la fin du film), il expose les failles du modèle transgénique, et met en évidence la désertification des campagnes, les déformations embryonnaires, la perte de biodiversité et surtout l'empoisonnement généralisé aux agro-toxiques, dont le fameux Glyphosate.

L'air de rien, en quelques dix chapitres, à la manière d'un discret ethnologue, il se déplace de Rosario à Mar de Plata, montrant de multiples acteurs devenus progressivement conscients de la situation. Indigènes, agriculteurs, chercheurs, habitants, victimes des fumigations se succèdent donc, comme d'impressionnantes images donnant une idée de l’échelle de la production locale. Fustigeant un pillage organisé par les multinationale, il appelle à un éveil des conscience et à reprendre le contrôle.

Mais surtout, en abordant le sujet de manière récurrente, au travers de résultats d’enquêtes, mais aussi de ses propres analyses de sang, il dénonce l’empoissonnement donc tout un peuple est victime. Portant sa caméra au poing, parfois à l’aide d’un système de stabilisation, ou montré de plus loin et en permanence dans le dialogue, Solanas devient sciemment acteur de son propre film. Comme il souhaiterait sans doute que chaque consommateur redevienne acteur de son destin alimentaire.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire