Banniere Festival Ciné O'Clock 2020

LA BATAILLE GÉANTE DE BOULES DE NEIGE 2

Sans grande surprise

Alors qu’ils viennent de perdre une course de luges, François inventeur d’une nouvelle luge, et Sophie, sa pilote, se doutent que le nouveau, Zac, et sa pilote Charline, ont triché. L’affrontement entre ces deux têtes pensantes ne fait que commencer…

Il est plutôt sympathique de retrouver la bande à François (petit à lunette, un verre rond, un verre carré), Pierre, Luc, Lucie, Chabot, Sophie et les autres, après un premier épisode ("La bataille géante de boules de neiges" dédié déjà à l’affrontement entre deux camps, avec la défense (ou la tentative d’appropriation) d’un fort construit en neige. Une nouvelle fois, la qualité de l’animation est au rendez vous, l’humour reste très enfantin et les maladresses des uns et des autres devraient amuser les plus petits.

Les personnages des gamins sont plutôt amusants, ressemblant à des bidibulles (de petits jouets des années 70/80 pour ceux qui s’en souviennent) ou culbutos... emmitouflés dans leurs parkas, moufles et bonnets, limités dans leurs mouvements et donc par essence maladroits. On regrettera juste qu’ils ne soient pas plus exploités, hormis lors de quelques scènes dont un malencontreux départ de luge qui se terminera en catastrophe, face à des personnages de grands restant assez basiques.

L’opposition entre deux égos surdimensionnés, ceci pour des raisons différentes (manque de reconnaissance, contexte familial...), s’avère tout de même assez schématique, et s’il offre une petite réflexion sur la tricherie, l’appropriation et de le respect, ce dessin animé se limite tout de même à un très linéaire film de course (ici de luges) ne réservant de vrais surprises que dans sa dernière partie, avec la découverte progressive de la super piste et de ses nombreuses difficultés.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire