Banniere_Festival_Lumiere_2020

L’OISEAU DE PARADIS

Un film de Paul Manate

Une étrange ambiance

A Tahiti, Teivi, jeune assistant parlementaire métis, impliqué avec le député Gilot dans des affaires douteuses autour de la construction d’un nouvel hôtel pour clients fortunés, recroise Yasmina, une lointaine cousine maorie, accueillie par sa tante. La jeune fille, traitée de sorcière par ses camarades, finit par être déscolarisée, Teivi l’aidant à trouver un emploi comme femme de chambre…

L'oiseau de paradis film image

Sortie directe en VOD le 24 mai 2020

Il règne sur "L’oiseau de Paradis" une ambiance fantasmagorique, étrange, qui embarque le spectateur dans une oscillation inattendue entre croyances locales et forêt habitée, et monde moderne, fait de boîte de nuits, de petits boulots, de manigances politiques et de projets peu respectueux de l’environnement, de la culture ou de la population locales. Plantée dès les premières scènes, avec un conte macabre raconté à l’oral suivi d’une plongée nocturne dans une forêt ponctuée d’étranges lueurs verdâtres, elle ne reprend le dessus que trop rarement, pour faire le lien entre l’héroïne (une jeune femme aux notes catastrophiques, traitée de sorcière, dont le passé ne sera dévoilé sur le tard), et ce « cousin » arriviste, qui croit pouvoir échapper au destin que lui réserve ses racines, un peu vite oubliées.

Quelques plans marquants (une case sous la pluie, une silhouette face à la plage…) viennent ponctuer un récit qui manque un peu de structure et se retrouve clairement desservi par le vraisemblablement amateurisme de certains seconds-rôles (certaines scènes chez la tante, l’interview télévisée…). Mais le gros travail sur l’éclairage (boîte de nuit, intérieurs, scène de baignade…) participe clairement de l’étrange atmosphère de ce film tahitien, aux allures de drame intimiste penchant vers le tribal. Un conte polynésien, entre fantastique et social, qui certes ne fascinera pas tout le monde, mais pourrait valoir le détour.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire