Banniere_Festival_Lumiere_2020

FURIE

Un film de Le-Van Kiet

Fâcheusement décevant…

Hai Phuong utilise ses aptitudes au combat pour récupérer des dettes impayées. Cette activité « professionnelle », son statut de mère célibataire et son passé flou lui valent une mauvaise réputation et cela se retourne aussi contre sa fille, Mai. Mais ce n’est rien par rapport à ce qui lui arrive ensuite, puisqu’un réseau de trafic d’organes la capture et l’emmène à Saïgon. Hai Phuong se démène alors pour sauver Mai. Coûte que coûte…

Sortie le 22 mai 2019 sur Netflix

On peut se réjouir de la disponibilité en France d’une production 100% vietnamienne qui affiche une certaine qualité technique et esthétique, car c’est plutôt une bonne nouvelle pour l’industrie cinématographique de ce type de pays. On peut aussi être enthousiaste quant au choix de mettre en avant deux femmes dans un film d’action, avec d’une part l’héroïne (Veronica Ngo, aperçue dans "Tigre et Dragon 2" et "Star Wars 8") prête à tout pour sauver sa fille, et d’autre part l’impitoyable cheffe des méchants. Ce genre de binôme d’action reste en effet peu courant, quelle que soit l’origine du long métrage. Mais une fois ces deux réjouissances constatées, peut-on s’en satisfaire ?

Il faut malheureusement se rendre à l’évidence : "Furie" recycle une tonne de poncifs et ne propose que du prémâché sans vraiment proposer quoi que ce soit d’original. Les clichés s’accumulent sans aucun second degré, la chorégraphie des combats est parfois illisible, les rebondissements sont souvent prévisibles, les flashbacks s'amoncellent comme autant de facilités scénaristiques trahissant une faible inspiration côté mise en scène… Au final, on s’ennuie un peu malgré quelques fulgurances et malgré l’attachement que l’on peut ressentir envers l’héroïne et sa fille. Bref, ce film n’est donc pas forcément une bonne nouvelle pour le cinéma vietnamien…

Raphaël JullienEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire