Parce qu'on en a jamais assez !

LES FEMMES DE SES RÊVES

CONTRE: Niveau 0 - Faire du vieux avec du vieux

Eddie est un velléitaire qui cherche depuis des années la femme parfaite. Persuadé d'avoir trouvé celle-ci sous les traits de la belle et très sensuelle Lila, il décide de mettre fin à un célibat prolongé, et l'épouse quelques semaines seulement après leur rencontre, avec les vifs encouragements de son père et de son meilleur ami. Mais la lune de miel au soleil du Mexique tourne au cauchemar, car Lila ne tarde pas à révéler sa vraie nature, terrifiante...

Soyons honnêtes : il est difficile de reprocher à une comédie des frères Farrelly de manquer de réalisme et d’abuser des bonnes vieilles ficelles du style Farrelly. Disons donc qu’ils se font plaisir et que cela se voit.

Pourtant, malgré un rythme soutenu dans l’enchaînement des gags et autres comiques de situation (Ben Stiller n’a pour cela pas pris une ride), on finit par gentiment s’ennuyer. Les quiproquos sont prévisibles, les situations rappellent dix mille autres films, la caricature nous décroche à peine un sourire. Même le personnage de Lila, incarné par la jolie Malin Akerman, s’avère n’être qu’une pâle copie de la piquante Mary de "Mary à tout prix".

Quelques très bons passages parviennent quand même à sauver le film : la persécution sexuelle dont est victime Eddie l’anti-héros et ses veines tentatives pour franchir la frontière mexicaine et rentrer aux Etats-Unis. Une scène qui, malgré son caractère comique incontestable, ne fera certainement pas rire tout le monde outre-atlantique.

Anthony MARDONEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire