Parce qu'on en a jamais assez !

L'EXAMEN

Un film de Nasser Refaie

Une rude réalité sociale

De nombreuses femmes, d'âges différents, se rassemblent à l'entrée d'une école de Téhéran, quelques heures avant le début de l'examen d'entrée à l'université. Toutes n'ont pas l'autorisation de faire des études, et leurs conversations sont symptomatiques de leur condition féminine…

Les films iraniens sur la condition de la femme sont presque devenu un genre à part entière (Au travers des Oliviers, Bemani, Ten). Ici, le réalisateur a choisi de présenter, un moment symbolique de l'émancipation de la femme : celui du passage d'un examen. Et il se concentre sur l'heure et demi qui précède cette épreuve, lorsque chacune arrive à sa manière devant l'école, ou franchit les grilles. Et le scénario, extrêmement intelligent, révèle bon nombre de détails qui trahissent le maintien du joug de l'homme sur la femme.

De celui qui refuse simplement qu'elle soit éduquée, qui considère que sa place est à la maison, à celui qui se croit supérieur car fier de la laisser si peu « libre », en passant par ceux qui s'en moquent éperdument, qu'ils oublient de venir chercher un bébé fort encombrant ou qu'ils soient là pour draguer. Tous sont soumis à la même éducation qui fait de la femme un objet qu'il faut cacher, et ne doit surtout, pas penser par elle-même. Un récit riche et symbolique d'une évolution de société des plus lente.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire