Parce qu'on en a jamais assez !

L'EX FEMME DE MA VIE

Un film de Josiane Balasko

Quelques surprises, bien minces par rapport à l’attente suscitée

Tom Steiner (Thierry Lhermitte), écrivain de bouquins d’horreur, ou à l’eau de rose, dîne tranquillement avec sa future femme (Nadia Farès), lorsque débarque son ex femme (Karin Viard), sans le sou, et enceinte jusqu’aux yeux…

Adapté d’une pièce de théâtre écrite par Josiane Balasko et interprétée en 1988 par Thierry Lhermitte et Jane Birkin, « L’ex femme de ma vie » était sans conteste l’une des comédies les plus attendues de l’année 2005. Et malgré quelques surprises inhérentes au passé des personnages, dont celui de Marie Pierre (Josiane Balasko), le film ne tient globalement pas la promesse d’un rire soutenu. Bien sûr, il y a quelques dialogues savoureux, et le personnage de Lhermitte, râleur et choqué fonctionne toujours, tout comme celui de Nadia Farès, attachée de presse sans pitié, à la fois pleine de bonne volonté et odieuse. Mais le tout manque de rythme, car même si la bonne idée d’illustrer dans des genres différents les extraits du ou des livres que Steiner (Lhermitte) écrit, donne du piquant au récit (un peu comme dans « Le magnifique » avec Belmondo), on n’arrive jamais à s’intéresser vraiment au devenir du couple vedette.

Au final, on se dit que l’auteur aurait pu également éviter une fin trop proche du happy end (voir la signature du tableau à la toute fin), et s’arrêter à la thérapie que procure au personnage de Lhermitte le fait d’écrire son livre sur son histoire, sans forcément donner à voir la réaction de la dite ex épouse. Un autre film, à voir en mars, s’attaque bien plus subtilement au sujet : il s’agit de Before Sunset. Et puis, on regrette que, comme dans « Ma vie est un enfer » avec la scène de la porte, on ne nous épargne pas une scène pipi-caca, avec une couche qui dégouline. Dommage, car Balasko compose une fois de plus un personnage haut en couleurs, dont il est difficile d’oublier la démarche irrésistible.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire