Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

EUPHORIA

Un film de Ivan Vyrypaev

De belles envolées

Un homme tourne autour de la maison de celle qu'il voudrait avoir pour femme, mais qui vit déjà avec un autre...

Le film russe de la compétition de Venise 2006, s'il adopte un récit linéaire d'une banale histoire d'adultère en gestation, surprend par ses qualités esthétiques et formelles. Mettant en valeur de grands paysages par de sublimes plans larges ou survols de la toundra, il se permet de belles envolées (au sens propre comme au figuré) sur fond d'une superbe musique dramatique. "Euphoria" prend alors une dimension mystique qui vous hante longtemps après sa vision.

Si certains trouveront qu'il s'agit là d'un exercice de style maniéré, d'autres se laisseront emporter par le rythme de cette fable où la passion trouve une résonance dans une nature à dimension sur-humaine. Les interprètes donnent dans un minimalisme bienvenu, s'effaçant devant la beauté des images et de ces contrées dont l'aspect sauvage interpelle leur potentielle liberté. Un film à découvrir.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire