Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

DOWN TO THE BONE

Un film de Debra Granik

Les soubresauts d'une remontée des enfers

Irène (Vera Fermiga) est caissière de supermarché et accessoirement accroc à la cocaïne. Après une nouvelle cure de désintoxication, elle n'est plus aussi performante dans son travail, et se fait virer…

Down to the bone est un film éprouvant, de la veine de ces œuvres, proches du documentaire, qui vous font goûter à de vraies tranches de vies (Sue perdue dans Manhattan, Sunday, Maria pleine de grâce). Vera Fermiga se donne à corps perdu dans ce personnage de mère responsable, dont les basculements intempestifs restent mystérieux comme sa dépendance. Face à elle, la tentation prend les traits d'un bel infirmier, ancien toxico et d'un mari irresponsable.

Le film retrace assez bien la perpétuelle précarité dans laquelle vit une certaine amérique, et aligne les dégâts qu'il affiche pour certains comme irréparables. A fleur de peau, la jeune actrice est une vraie révélation. Et son regard, transperçant, qui cherche les dernières branches auxquelles se raccrocher, restera gravé dans votre esprit longtemps après la projection de ce film témoignage.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire