Parce qu'on en a jamais assez !

DOMMAGE COLLATERAL

Pétard Mouillé

Un pompier voit sa femme et sa fille périr sous ses yeux dans l'explosion d'une bombe. Il décide de partir tuer le terroriste qui a posé l'engin, dans son pays : le Vénézuela…

Repoussé pour cause de 11 septembre, ce film trouve une étrange résonance dans l'action de l'armée américaine en Afghanistan. Le film lui, accumule les clichés sur les méchants natifs, les relations diplomatiques, l'impuissance de l'armée… Pire, il tente de légitimer l'action du 'héros', vengeance aveugle, et porte une sorte de double discours sur les dommages collatéraux, dont on ne sait trop ce qu'il faut retenir. Les américains s'auto-excusent pour leurs actions, toujours sans chercher à comprendre ou à expliquer. Bref, le peu d'action, concentré en fin de calvaire, ne compense pas l'ennui progressivement distillé par ce parcours peu probable d'un Rambo vengeur…

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire