Banniere_Festival_Lumiere_2020

DEMAIN EST À NOUS

Un film de Gilles De Maistre
Avec José Adolfo...

Enfance engagée, enfance agissante

Les enfants sont l’avenir, mais aussi le présent et de plus en plus ils s’engagent pour le monde dans lequel ils vont grandir. Rythmés par la voix de José Adolfo, un jeune péruvien ayant créé la première banque écologique pour enfants, nous partons à la rencontre d’enfants qui s’engagent de façon tangible dans l’environnement quotidien qui les entoure…

Demain est à nous film documentaire image

Les enfants de "Demain est à nous" peuvent être classés en deux catégories : ceux qui agissent pour les enfants et ceux qui agissent pour les adultes. Arthur et Khloé, le jeune Français et la jeune Américaine, qui viennent en aide aux sans-abris, montrent la différence de fonctionnement des enfants face à la rationalité des adultes. Ils ne sont pas blasés et ne perdent pas espoir. Pour eux rien n'est impossible. Ils ne considèrent pas les problèmes d'un point de vue systémique et global, mais d'un point de vue local, à l'échelle individuelle. Ils aident une personne à la fois, rien de plus, sans penser au-delà, sans rien attendre. Leurs actions, complètement désintéressées, deviennent inspirantes et sont un remède contre la morosité et le désespoir des adultes.

Les autres enfants, José Adolfo et sa banque écologique pour enfants, Aïssatou et sa lutte constante contre le mariage précoce des jeunes filles en Guinée, Heena et son travail de journaliste dans les rues de New Delhi pour rencontrer et raconter la vie des enfants des rues, Jocelyn, Kevin et Peter et leur syndicat pour les enfants qui travaillent, agissent quant à eux auprès d'autres enfants, leurs égaux et pairs, dont ils veulent rendre le quotidien meilleur. N’essayant pas de changer le système, ils tentent d'améliorer les conditions de vie des enfants, pour qu'ils sachent lire et écrire, que leurs histoires soient entendues, qu'ils aient assez d'argent pour aller à l'école, s'acheter à manger et des biens de premières nécessités, pour qu'ils connaissent leurs droits, pour qu'ils soient protégés.

Ces deux approches très différentes montrent la diversité des actions dans lesquelles peuvent se lancer des enfants. Le réalisateur en donne également un autre aperçu par le voyage de José Adolfo à Stockholm pour la remise du Children's Climate Prize à Stockholm où il rencontrera les autres lauréats.

Ainsi, à l'instar d'enfants qui font entendre leur voix, comme Greta Thunberg, Gilles de Maistre a voulu centrer son film sur les enfants qui agissent de façon tangible dans leur environnement. Il a suivi chacun d'entre eux dans leur engament, qui entraîne leur famille et inspire des vocations. Rythmé par la voix de José Adolfo (ou du moins de son doublage français), le film part à la rencontre de ces jeunes, de ces très jeunes qui n'en peuvent plus de baisser les bras. Des jeunes qui sont l'avenir, mais aussi le présent.

"Demain est à nous" est donc un film important, assez bien conçu pour tous les publics et pour une exploitation dans le cadre scolaire. Un film coup de poing d'une certaine manière, car il frappe, avec innocence et sans arrière pensée, sur une certaine morosité et un certain désespoir face aux problèmes de notre époque, montrant que tout est possible. Il suffit juste de commencer, petit à petit...

Thomas ChapelleEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

Laisser un commentaire