Banniere_Festival_Lumiere_2020

CUPCAKES

Un film de Eytan Fox

Un film cliché qui se rattrappe sur la fin

Alors que son mari s'éloigne d'elle et part voyager en Thaïlande, Anat rejoint ses amis pour regarder le concours Universong dans lequel les nations d'Europe s'affrontent chaque année. Face à la prestation navrante du candidat israélien, son ami Ofer décide de déposer en secret leur candidature pour l'année suivante, en présentant la vidéo faite sur la chanson improvisée par Efrat pour réconforter Anat...

L'auteur israélien de "Yossi et Jagger" et du magnifique "Tu marcheras sur l'eau" décide de s'attaquer à une pure comédie centrée sur une parodie du concours de l'Eurovision. Le sujet permet en effet à l'auteur de disserter sur la notion d'authenticité (les sponsors à l'image bien lisse en prennent pour leur grade) et de liberté d'être soi-même (au travers de la chanson, trafiquée à souhait par les coachs pour coller au style forcément kitsch de l'émission...).

Mais c'est avant tout d'individus et de personnalités qu’Eytan Fox tente de parler. Il situe une nouvelle fois son action au cœur de la communauté gay de Tel Aviv (comme pour "The Bubble"), avec le personnage du garçon, Ofer, amoureux d'un personnage public encore « dans le placard » et la chanteuse, Efrat, dont la petite amie ne se cache pas.

Si la bande son est plutôt sympathique (et comporte de nombreux tubes français, ainsi qu'une adaptation d'un morceau des Scissor Sisters, « A song for Anat »), on ne peut pas dire que dans la première partie du film les situations ne soient pas un peu simplistes et les scènes de fête ou de chant un peu trop appuyées pour sembler spontanées. La narration, pour partie avec une voix-off d'un des personnages, reste assez inégale, ne réussissant pas à générer la fantaisie recherchée, car mélangeant réflexions sur la vie et fantasmes saugrenus. Reste que dans la dernière demi-heure la comédie décolle enfin et réussit même à émouvoir.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE




Powered by Preview Networks

Laisser un commentaire