Banniere Festival de Cannes 2021 sélection quotidiennes critiques

LE CHAT CHAPEAUTE

Un film de Bo Welch

Un conte à vomir debout !!

Deux jeunes enfants vivent avec leur mère mais n'ajoutent que soucis et bêtises à son quotidien. Quelques heures avant la réception chez elle de ses confrères de travail, les deux garnements font la connaissance d'un étrange chat aux multiples pouvoirs. Cet être va alors les aider à devenir de sages et généreux enfants !

En ces temps de polémique sur un certain film religieux, on est en droit de se demander si dieu, qui aurait créé le monde en 7 jours, n'aurait pas en fait attendu le 8 ème ou le 9 ème pour créer le navet. Le vrai, le pur , celui qui rend psychotique n'importe quel clown, celui dont le vide abyssal du scénario n'a rien a envier au trou de la sécurité sociale et dont les acteurs emprisonnés dedans( même payés, j'ai du mal à croire qu'ils aient accepté sans contrainte de le faire !) ferait passer à l'état de léthargie n'importe quel amateur de techno en plein délire musical.

S'il fallait trouver des points positifs à ce film (découvert grâce à un microscope électronique de dernière génération) on lui accorderait le bénéfice du doute concernant les décors et les costumes, bien qu'ils deviennent vite agaçants. Car cette histoire tirée, tout comme le Grinch, des œuvres du docteur Seuss, fait la part belle aux enfants et à leur innocence. Mais un bon conte ne fait pas forcément un bon film, surtout quand les producteurs décident de prendre les enfants pour des demeurés.

Car à aucun moment le film ne verse soit dans le délire pur et simple, alors que visuellement il s'y prête très facilement, ou dans la satire d'une société trop peu humaine, comme le début du film pouvait le laisser supposer. Mais à la place on a le droit à un film irritant, dont les quelques effets spéciaux arrivent à peine à combler le vide abyssal. En plus des acteurs qui cabotinent à plein régime, dans des rôles caricaturaux, la cerise sur le gâteau consiste en deux enfants qui méritent plus des baffes à la pelle, que la moindre compassion à quel que moment que ce soit.

En fin de compte un film pour enfants, complètement raté, qui n'apporte ni émotion ni sourire sur les visages. C'est mal fait, c'est mal joué, agaçant et de plus en plus crispant plus le temps passe ( et dieu sait si c'est long !).

Guillaume BannierEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire