Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

CALCULS MEURTRIERS

Un film de Barbet Schroeder

Classique jeux du chat et de la souris

Deux jeunes étudiants s'appliquent à commettre des crimes parfaits, et à mener en bateau une inspecteur de police (Bullock) et son assistant (Chaplin). Mais ces derniers sont malins…

Barbert Schroeder est capable de sauter d'un sujet à un autre et d'un style à un autre avec aisance. De La vierge des tueurs, chronique désespérée des petits caïds de gangs colombiens, tournée en DV, à Jeune Femme partagerait appartement, thriller angoissant sur l'invasion de la vie privée, Schroder est capable de tout. Même du plus classique. Et c'est avec cette histoire policière classique et peu probable qu'il nous est revenu cette année à Cannes (hors compétition).

Beaucoup d'éléments sentent ici le réchauffé. Du trauma de la toujours très garçonne Sandra Bullock, aux motivations idéologiques rebelles des deux adolescents, en passant par les pièges tendus aux personnages, les situations n'étonnent plus et les surprises ne causes guère de chocs.

Bref, si le spectateur de s'ennui pas, il est en droit de se demander si certains sujets n'ont pas été éludés, comme l'ambiguïté du jeu de séduction entre les deux garçons, manipulateurs à tour de rôle. Dommage.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire