Parce qu'on en a jamais assez !

CACHE CACHE

Un film de Yves Caumon

Surprenant et ludique

Une famille fait l’acquisition d’une vieille bâtisse, à retaper. Mais le fils de l’ancien propriétaire, prétendument mort, se cache dans le puit, où s’est confectionné une sorte de nid…

Après quelques scènes de départ qui laissaient craindre le pire, les mimiques du personnage principal rappelant les excentricités silencieuses du catastrophique « Souffleur », on est vite rassuré. Un jeu s’installe entre cet homme fantôme et les enfants du couple, qui s’amusent à jeter divers objets dans le puit, qui les recrache aussitôt, ou pendant la nuit, les disposant à des endroits inattendus (frigo, volants…). Peu à peu, toute la famille se met à jouer, et c’est dans la différence des approchent que réside l’intérêt et la malice de ce film.

On observe ainsi, en fonction des personnages, enfants, père ou mère, de l’amusement, de la curiosité, voire de la peur, générant elle même une certaine croyance sur fond de religion. Le gros travail sur les décors, et la chaleur des couleurs est à saluer, car il est pour beaucoup dans le surréalisme attendrissant de ce gentil conte sur la différence et l’exclusion. On s’amuse donc beaucoup à la vision de ce film malicieux, et étonnamment rythmé.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire