Parce qu'on en a jamais assez !

BLISSFULLY YOURS

Drôle de film

Aide de deux thaïlandaises, un immigré birman cherche à obtenir un certificat de santé pour une maladie de peau qui pourrait bien être provoquée par certains médicaments maison…

Découvert à Un certain regard à Cannes cette année, ce film se distingue par son ton caustique et décalé. Traitant à la fois des difficultés liées à l'immigration et à l'intégration, et de la sexualité et des frustrations qui lui sont liées, il navigue entre humour noir, portraits intimistes aux détails croustillants et comédie de mœurs. La première scène, dans le cabinet médical est à la fois hilarante et symptomatique de la non-communication des personnages, qui préside à l'ensemble du récit.

Une liberté de ton et une vision originale (et moderne) de la sexualité par un réalisateur prometteur, qui ose briser les règles (le générique arrive au bout de 45mn) et montrer des personnages (la vieille, un rien obstinée et jalouse) et des situations en apparence saugrenues (les médicaments à base de crème et de légumes, que l'on peut éventuellement manger, ou la scène de masturbation d'un sexe masculin, quelque peu incongrue au premier abord, mais traduisant un émoi certain…). A découvrir.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire