Parce qu'on en a jamais assez !

BEAUTES EMPOISONNEES

Un film de David Mirkin

Tordant

Une mère et sa fille passent leur temps à arnaquer de vieux riches pour mieux mener la grande vie. Ces truands en bas résille se faisant rattraper par le fisc, elles sont obligées de monter un " dernier coup "…

Sous des aspects de petite comédie légèrement romantique aux allures de vaudeville et à la distribution bancale - la présence de Jennifer Lowe Hewitt estampillant souvent une œuvre " film pour ado en manque de jupes courtes " - cet imbroglio de situation cocasses sait se révéler un vrai joyaux d'humour corrosif.

Le scénario n'est, hormis quelques stéréotypes niaiseux vers la fin (pour la partie qu'on aurait deviné dès le départ), en rien simpliste. A chaque situation attendue répond une bifurcation rarement légère mais souvent drôle.

Les dialogues frappent fort et les interprètes s'amusent à sur-jouer quelque peu. En tête, Sigourney Weaver survitaminée, courant après un Gene Hackman grabataire, crachant -au sens littéral du terme - ses poumons. Certainement LA comédie de Deauville 2001.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire