Parce qu'on en a jamais assez !

THE BARBER

Un film de Joel Coen

Le raseur arrosé

L'assistant barbier est un homme silencieux, dont le patron (beau frère) n'est jamais à court de sujet de conversation, dont la femme est la comptable de son meilleur ami, et en profite pour coucher avec. Tout à fait conscient de la situation, il ne pipe mot, mais lorsqu'un représentant de commerce venu se faire occire les rares cheveux qui lui restent, lui propose de s'associer à lui pour monter une franchise de nettoyage à sec, celui-ci va profiter malgré-lui d'une possibilité de revanche…

Une fois de plus les frères Coen visent juste avec cette histoire d'escroquerie et de meurtre dans les milieux bourgeois d'affaires des années 40 et se montrent les rois de l'engrenage absurde, de la coïncidence heureuse.

Teintée d'un humour à froid et d'une ironie toujours aussi déroutants, ce polard en noir et blanc est servi par une mise en scène stylisée, et des interprètes monumentaux.

Une fois de plus Billy Bob Thornton est méconnaissable en barbier totalement en retrait du monde, parlant très peu et aspirant au calme absolu. Son aspect longiligne et impeccable, depuis les chaussures jusqu'à la raie des cheveux, sied fort bien à ce personnage sans saveur qui se laisse porter par les évènements et dont la seule et unique action causera sa perte ainsi que celle de son entourage. Un film lent et lancinant.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire