banniere-reflets-2019-2

BABY BOSS

Un film de Tom McGrath

Amusant

Le jeune Tim, sept ans, est chouchouté par ses parents, jusqu'à ce qu'apparaisse son petit frère, étrange bébé portant un costume et trimbalant un attaché-case. Habitué à faire marcher son imagination, ses parents ne le croient pas lorsqu'il affirme que le bébé sait parler et est ici en mission...

La nouvelle création Dreamworks en terme d'animation fait mouche, à la fois par son inventivité et son humour percutant. Sur la base d'une idée d'apparence un peu systématique (on craignait l'affrontement stérile entre le gamin et son grand frère type « Allo maman ici bébé »), c'est finalement une sorte de film d'aventure qui se dessine, après une période de résistance du frère, ensuite embarqué comme co-équipier dans la lutte contre une entreprise (Toutou Co) accusée de mettre en danger l'amour pour les enfants, en un amour pour des chiots « trop mignons ».

L'introduction du film fait la part belle à l'imagination du gamin, nous faisant rentrer visuellement dans les films qu'il se fait, s'imaginant explorateur au Congo, plongeur, ou aventurier de l'espace. Puis, après une amusante plongée dans l'usine à bébé (avec un humour étonnement légèrement sexué, portant d'emblée le caractère mature du bébé par rapport à ses congénères), vient l'affrontement entre ce dernier et son grand frère. Si les gags fonctionnent c'est avant tout grâce au mélange d'inquiétude et de ridicule que renvoie ce personnage, ceci grâce à une approche fidèle de son statut de nourrisson (mouvements maladroits, tête trop lourde...). Et aussi grâce à la troupe de complices, tous aussi trognons les uns que les autres.

Puis vient la troisième partie du film, rythmée, inventive, faisant basculer "Baby Boss" dans le film d'espionnage. Aussi délirant dans ses allusions burlesques (Mary Poppins en prend pour son grade) que captivant visuellement lorsqu'il sort de son animation classique en images de synthèse (le très beau passage explicatif façon livre pop-up), le film s'avère une bonne surprise, parfait pour divertir tous les membres de la famille pour ces vacances de Pâques.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire