Bannière Festival film court Villeurbanne 2019

L'APRES MIDI DE MONSIEUR ANDESMAS

Un film de Michelle Porte

Un après midi d'ennui à l'ombre des chênes et des oliviers

Monsieur Andesmas ( Michel Bouquet ) attend désespérément la venue d'un entrepreneur sensé aménager une terrasse dans le jardin d'une masure dont il a fait l'acquisition pour sa fille. Il reçoit la visite de la fille, puis de la femme ( Miou Miou )de l'homme de l'art…

Tiré d'une nouvelle de Marguerite Duras, l'après midi de M. Andesmas est un long monologue que viennent interrompre deux rencontres inattendues. L'une avec la fillette, venue annoncer le retard de son père, est surréaliste, symbole d'un dialogue de sourd entre deux générations. L'autre, avec la mère, venue confirmer le retard, explique les errances de la dite fillette.

Si l'on ressent bien la chaleur de l'endroit et la fatigue engourdie de ce vieil homme à l'article de la mort, qui prépare une vie rêvée après lui, on s'ennuie aussi, rapidement. Non que la prose ne nous berce pas, mais que l'absence de passion inhibe tout intérêt particulier pour cette histoire théâtrale, qui passe uniquement par l'imagination. La vie est ailleurs, dans les mains de cette fille, dont son père, Bouquet, ne cesse de parler, sans qu'on la voit jamais.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire