Parce qu'on en a jamais assez !

ALIENS VS PREDATOR

Un film de Paul W.S. Anderson

Le Predator a mauvaise alien !

Une expédition constituée de nombreux membres, part en antarctique explorer une mystérieuse pyramide prisonnière des glaces. Ils ne tardent pas à découvrir, qu'elle est le lieu du rite initiatique des jeunes predators, bientôt confrontés à une autre espèce oh combien dangereuse : les aliens. Les pauvres humains vont alors devenir les témoins et les victimes de ce terrible combat…

On est loin du Alien 5 tant espéré, avec le vrai débarquement des créatures sur la planète terre. Ce que Alien la résurrection nous laissait entrevoir, ce film l'efface purement et simplement. Le film n'a donc rien à voir avec une suite, mais plutôt avec un spin-off, comme le disent les américains : une histoire parallèle, dérivée d'un univers connu. Cette œuvre n'est donc qu'une succession de mauvaises idées et de concessions à des producteurs inconscients de couler deux belles franchises.

Le scénario résume en un peu plus de 90 minutes la rencontre entre les deux monstres mythiques des années 80, sans pour autant leur rendre honneur et respect. Les fautes scénaristiques sont nombreuses et omniprésentes, les personnages humains sortis tous droit de scream 4, peinent (et c'est un euphémisme !!) à exister suffisamment longtemps, pris dans un piège qui les dépasse.

D'ailleurs les acteurs semblent eux-mêmes dépassés. Pas un seul de charismatique, contrairement au film précédent entre l'increvable Ripley et le solidement peinturluré « schwarsy ». Même les jeunes prédators passent à la moulinette très rapidement, les chasseurs de l'espace s'effacent à la vitesse grand V, comme si la promotion de l'ALIEN ACADEMIE était franchement nulle.

En plus la seule bonne idée de ce film, qui au passage n'en n'est pas vraiment une mais plutôt le rêve de tous fan, est balayée d'un revers de main , quelques secondes avant le générique de fin comme si les producteurs allaient nous asséner une suite. Certes les effets spéciaux et quelques moments d'action réjouissent les yeux de l'adepte des deux monstres, mais ils sont comme des brindilles dans l'océan….très rare !

J'espère que pour la suite, qui ne tardera pas à venir, les producteurs auront la délicate attention de rajouter quelques autres créatures aux bestiaires. Et étant un fan des 2 précédents je peux leur communiquer une liste de monstres qui illumineront leurs films. Alors dans l'ordre Casimir, Pikatchu, et puis pleins d'autres encore. Donc au lieu de nous jeter en pâture une mixture de deux mythes, qu'ils reprennent leur feuille de papier et nous pondent le véritable débarquement des aliens sur la terre.

Guillaume BannierEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire