Bannière Festival Alpe d'Huez 2022

40 JOURS, 40 NUITS

Un film de Michael Lehmann

A idée ridicule, film de la même lignée

Matt n'arrive pas à oublier son ex. Il va de compagne d'un soir en bécasses aux pare-chocs renforcés. Toujours mal dans sa peau, il décide de faire carême de sexe : 40 jours et 40 nuits sans forniquer…

Fallait-il vraiment que quelqu'un ai cette idée ridicule de lancer un jeune coureur de jupons dans le calvaire de l'abstinence. Après les stupides paris de la séduction de la plus laides fille du coin, voici la gageure du non sexe. Et le semblant de scénario de se focaliser sur les histoires de flirt du héros, bien évidemment accroc d'une nouvelle damoiselle enchanteresse. Au passage on nous inflige de grasses plaisanteries, un copain spécialiste du sexe, à l'aise dans sa peau, véritable dictionnaire du coït et autres masturbations.

L'enjeu est bien maigre pour créer un quelconque suspense. Arrivera-t-il à se retenir, malgré la rigidité de son sexe au réveil, ou le retour ravageur de son ex ? La question est bien là, dasn ce film pour ados attardés, où les jeunes recrues, Josh Hartnett en tête, tachent de faire bonne figure. Passons notre chemin.

Olivier BachelardEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire