Parce qu'on en a jamais assez !

ARTICLES

Festival de Cannes 2019

cannes 2019 - sélection Un certain regard

Festival de Cannes 2019
Un certain regard
du mercredi 15 au samedi 25 mai 2019
Cannes – France

La section Un certain regard s’ouvrira cette année sur une comédie de mœurs et sera riche en sujet variés et en styles différents. Depuis des sujets politiques et d’actualité (les conséquences de la guerre entre Russie et Ukraine, l’occupation talibane, la reconstruction après guerre, la situation en Algérie et au Maroc, l’affaire Weinstein…) jusqu’à des films plus intimistes sur les relations humaines (une amitié masculine mise à l’épreuve, la promiscuité d’un village russe, le libertinage sous Louis XIV, le divorce, la transidentité…). Mais ce sont aussi quelques projets projets à part qui attirent l’attention, comme le conte pour enfants animé « La fameuse invasion des ours en Sicile« , la suite de l’histoire de « Jeanne » d’Arc par Bruno Dumont, le portrait d’un incendiaire dans « Viendra le feu« , ou le film de Karim Aïnouz sur deux sœurs désireuses de se retrouver.

Les hirondelles de Kaboul image sélection
© Memento Films Distribution

LA VIE INVISIBLE DE EURIDICE GUSMAO
(A Vida Invisível de Eurídice Gusmão)
de Karim Aïnouz
avec Carol Duarte, Julia Stockler, Gregório Duvivier...

Après "Madame Sata", présenté à Un certai regard en 2002, le réalisateur brésilien Karim Aïnouz, auteur de "Praia do futuro" (2014) et "Le ciel de Suely" (2007) propose un drame basé à Rio de Janeiro en 1950, histoire de deux sœurs, au sortir de l'adolescence, séparées par leur père et devant construire leur futur l'une sans l'autre... mais désireuses de se retrouver. un film à retrouver le 25 décembre sur les écrans.

UNE GRANDE FILLE
(Dylda)
de Kantemir Balagov
avec Viktoria Miroshnichenko, Vasilisa Perelygina, Timofey Glazkov...

Déjà venu à Un certain regard avec "Tesnota, une vie à l'étroit" revient avec "Une grande fille", dont l'intrigue se situe en 1945 après que la Deuxième Guerre mondiale ait ravagé Léningrad, avec deux femmes "tentant de se reconstruire et de donner un sens à leur vie"... Sortie en salles de ce film russe le 21 août prochain.

LES HIRONDELLES DE KABOUL
film d'animation
de Zabou Breitman et Eléa Gobé Mévellec
avec Simon Abkarian, Zita Hanrot, Swann Arlaud, Hiam Abbass...

Co-réalisé avec Eléa Gobé Mévellec, animatrice sur "Le Chat du Rabbin" du Joan Sfar, "Les hirondelles de Kaboul" est l'adaptation du roman de Yasmina Khadra, auteur algérien (2003). Basé à l'été 1998, le film raconte l'histoire de deux jeunes amoureux dans un Kaboul en ruines, occupé par les talibans, désireux d'une vie meilleure... Le film sortira en salles le 4 septembre.

Voir la bande annonce de « Les hirondelles de Kaboul » :

Film d'ouverture
LA FEMME DE MON FRÈRE
de Monia Chokri
avec Anne-Elisabeth Bossé, Patrick Hivon, Evelyne Brochu...

Comédie canadienne, "La femme de mon frère" est le premier film réalisé par Monia Chokri, actrice remarquée chez Xavier Dolan dans "Les amours imaginaires" et "Laurence Anyways", et actrice dans "Réparer les vivants". L'intrigue, qui se situe à Montréal, met en scène, Sophia, dont la relation fusionnelle est mise à l'épreuve lorsque celui-ci, séducteur invétéré, tombe éperdument amoureux d’Eloïse, sa gynécologue. Le film sera dans les cinémas le 26 juin prochain.

Voir la bande annonce de « La femme de mon frère » :

THE CLIMB
de Michael Angelo Covino
avec Michael Angelo Covino, Kyle Marvin, Gayle Rankin, Judith Godrèche...

Histoire d'amitié entre deux hommes s'étalant sur plusieurs années, "The Climb" est le premier film de Michael Angelo Covino, acteur et producteur, qui adapte ici son court métrage éponyme. On sait très peu de chose sur le film, que la l'un couchera avec la copine de l'autre, et qu'ils font du vélo (la montée du titre doit sûrement être liée à cela).

JEANNE
de Bruno Dumont
avec Lise Leplat Prudhomme...

Réalisateur cérébral multi-primé en (grand prix et double prix d'interprétation pour "L'humanité" en 1999, grand prix pour "Flandres" en 2006, Bruno Dumont n'est pas retrouné en compétition depuis "Ma loute" en 2016. Il propose cette année la suite de sa comédie musicale "Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc" (Quinzaine des Réalisateurs, 2017). Le film relate visiblement son destin, depuis la délivrance d'Orléans jusqu'à sa condamnation au bûcher. Les chansons seront-elles à nouveau au rendez-vous ? Rien n'est moins sûr. Les fans devront attendre le 11 septembre pour le découvrir, même si la bande annonce semble répondre à la question.

Voir la bande annonce de « Jeanne » :

VIENDRA LE FEU
(O que arde)
de Oliver Laxe
avec Amador Arias, Benedicta Sánchez, Inazio Abrao...

Prix de la critique à la Quinzaine des réalisateurs en 2010 pour "Vous êtes tous des capitaines" puis grand prix de la Semaine de la Critique en 2016 pour "Mimosas : La Voie de l'Atlas", l'espagnol Oliver Laxe revient côté Un certain regard avec "Viendra le feu" est l'histoire d'un incendiaire sortant de prison et retournant dans son village de Galice. Sortie le 4 septembre.

CHAMBRE 212
de Christophe Honoré
avec Chiara Mastroianni, Vincent Lacoste, Camille Cottin, Benjamin Biolay, Carole Bouquet, Marie-Christine Adam...

Présent l'an dernier en compétition pour le très beau et personnel "Plaire, aimer et courir vite", Christophe Honoré est passé par quasiment toutes les sections du Festival, depuis "17 fois Cécile Cassard" (Un Certain Regard 2002), "Dans Paris" (Quinzaine des réalisateurs 2006), jusqu'à "Les Chansons d'amour" (compétition 2007) et "Les Bien-aimés" (clôture hors-Compétition 2011). L'histoire est celle d'une femme qui décide de quitter le domicile conjugal et s’installe dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. En salles le 30 octobre 2019.

PORT AUTHORITY
de Danielle Lessovitz
avec Fionn Whitehead, Leyna Bloom, McCaul Lombardi...

Premier long métrage réalisé par l'américaine Danielle Lessovitz, collaboratrice sur "Mobile homes" (Quinzaine des réalisateurs 2017), "Port Authority" (du nom de la gare routière de New york), est le portrait de la jeune et jolie Wye, figure de la scène du « ballroom », communauté queer adepte du voguing. Paul, un jeune homme tombe amoureux d'elle, mais découvre que Wye est trans...

PAPICHA
de Mounia Meddour
avec Lyna Khoudri, Shirine Boutella, Amira Hilda Douaouda...

Premier long d'une cinéaste algérienne, "Papicha" situe son action en Algérie dans les années 90. L'histoire est celle d'une jeune étudiante rêvant de devenir styliste qui rejoint la nuit une boîte de nuit où elle vend ses créations aux « papichas »... et qui décide d'organiser un défilé de mode, malgré la situation mouvante du pays...

Voir la bande annonce de « Papicha » (vost anglais) :

ADAM
de Maryam Touzani
avec Lubna Azabal, Nisrin Erradi, Douae Belkhaouda...

Film marocain, "Adam" se déroule à Casablanca, où une responsable d'un magasin de pâtisseries marocaines voit sa vie bouleversée par l'arrivée d'une jeune femme enceinte. Maryam Touzani a été actrice dans "Razzia" de Nabil Ayouch, réalisateur de "Much Loved".

NINA WU
(Zhuo ren mi mi)
de Midi Z
avec Wu Ke-Xi, Vivian Sung, Shang-Ho Huang...

"Nina Wu" est un film inspiré de l’affaire Weinstein et du déferlement Me Too, sur une actrice tentant de se faire une place dans l'impitoyable milieu du cinéma. Réalisateur de "Adieu Mandalay" présenté à Venise, puis du documentaire sur les moines birmans "14 pommes" passé par Berlin, Midi Z vient pour la première fois à Cannes.

LIBERTÉ
(Personalien)
d'Albert Serra
avec Helmut Berger, Marc Susini, Baptiste Pinteaux...

Albert Serra, découvert à la Quinzaine des réalisateurs avec "Le chant des oiseaux" en 2008, passé par Locarno avec "Histoire de ma mort" en 2013, et présent en séance spéciales avec Jean Pierre Léaud pour "La mort de Louis XIV" en 2016, revient côté Un certain regard avec un nouveau film en costumes. Il s'agit de l'histoire de libertins expulsés de la cour de Louis XVI, recherchant l’appui d'un libre penseur alleman... Un film qui s'annonce sulfureux.

BULL
d'Annie Silverstein
avec Yolonda Ross, Rob Morgan, Troy Anthony Young...

Premier prix de la Cinéfondation en 2014 pour son court métrage "Skunk", Annie Silverstein présente son premier long contant la "relation tumultueuse entre une adolescente paumée et torero vieillissant".

ONCE IN TRUBCHEVSK
(Odnazhdy v Trubchevske)
de Larissa Sadilova
avec Egor Barinov, Kristina Schneider, Yury Kisilov, Maria Semyonova...

Une histoire de relations humaines dans le petit village russe de Troubtchevsk, lieu où tout se sait, surtout les écarts de conduite. Un récit visiblement centré sur le pardon, le changement et les choix à faire...

LA FAMEUSE INVASION DES OURS EN SICILE
(La Famosa invasione degli orsi in Sicilia)
Film d'animation
de Lorenzo Mattotti
avec les voix de Leïla Bekhti, Arthur Dupont, Jean-Claude Carrière, Thomas Bidegain, Thierry Hancisse, Toni Servillo, Antonio Albanese, Andrea Camilleri...

Adaptation très attendue du roman de littérature illustré pour enfants de l’italien Dino Buzzati, (publié en 1945), "La fameuse invasion des ours en Sicile" raconte l'histoire du fils du roi des ours, enlevé par des chasseurs, et que son père décide de retrouver en envahissant la plaine où habitent les hommes. Une belle histoire de différence et de pouvoir que l'on piaffe d'impatience de découvrir sur grand écran. Le film passera ensuite par Annecy et sortira sur les écrans le 9 octobre.

Voir le teaser de « La fameuse invasion des ours en Sicile » :

SUMMER OF CHANGSHA
(Liu Yu Tian)
de Zu Feng
avec Zu Feng, Lu Huang, Tian Yu...

Film policier chinois, "Summer of Changsha" raconte l'histoire d'un enquêteur chargé d'une affaire de meurtre qui tombe amoureux d'une chirurgienne. Une relation qui vient perturber son enquête, dans le bon... ou le mauvais sens. Il s'agit du premier film de réalisateur de l'acteur Zu Feng, vu notamment dans "Mystery" de Lou Ye et "Coming Home" de Zhang Yimou.

EN TERRE DE CRIMÉE
(Evge)
de Nariman Aliev
avec Akhtem Seitablaev, Remzi Bilyalov...

Prometteur en terme d'émotion, "En terre de Crimée" suit le périple d'un père er son fils cadet, ramenant le cadavre du fils ainé au pays (la Crimée), alors qu'il a tué dans la guerre entre la Russie et l’Ukraine. Un premier film concourant donc à la Caméra d'or.

Pour plus de renseignements :
Festival de Cannes 2019
du 14 au 25 mai 2019
Site officiel : http://www.festival-cannes.com/fr/

Olivier Bachelard Envoyer un message au rédacteur