NOTRE TOUT PETIT PETIT MARIAGE

Un film de Frédéric Quiring

Déconfiture

Lou et Max sont ensemble depuis plusieurs années et veulent adopter un enfant. Cependant, s’ils étaient mariés ce serait plus simple. Ils sautent alors le pas et décident de se marier. Mais ils souhaitent que le mariage se fasse en petit comité, juste avec leurs témoins respectifs. Ils s’amusent d’ailleurs à se filmer pour les amis pas invités. Le programme est chamboulé par le nombre d’invités surprises qui s’ajoutent sans compter. Et au final les mariés seront surpris par le nombre de convives…

Notre tout petite petit mariage film movie

Le principe du mariage en catimini qui tourne en grosse party dans la luxurieuse propriété du père de la mariée vire très vite en zizanie. Et le sujet du mariage est bien vite évincé par les abus exubérants des fêtes. Le film s’inscrit ainsi dans la mouvance de "Babysitting" de Philippe Lacheau, avec cette party débridée, sans parvenir toutefois à son niveau. Les blagues les plus burlesques lorgnent elles sur "Qu'est qu'on a fait au bon dieu" ou "Very Bad trip", mais sans trouver la bonne recette. Et globalement les clichés et l'humour gras sont au rendez-vous.

Le réalisateur, quant à lui, utilise en alternance caméra, téléphone, caméscope et Face Time. Un procédé qui pourra lasser le spectateur. Enfin, si le jeu des acteurs semble parfois trop poussé, le film, se voulant déjanté, prête seulement ponctuellement à sourire. La réussite n'est donc pas au rendez-vous pour ce nouveau film de Frédéric Quiring, réalisateur des déjà peu enthousiasmants "Ma Reum", "La très très grande classe" et "Sales Gosses".

David BrejonEnvoyer un message au rédacteur

BANDE ANNONCE

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire