Bannière Reflets cinéma ibérique et latino américain 2020

VERY BAD TRIP

Un film de

Very good trip

Trois amis entraînent le futur marié à Las Vegas pour son enterrement de vie de garçon et c’est le cauchemar absolu ! Au lendemain de la fête, c’est le trou noir, plus personne ne se souvient de rien et les surprises s’enchaînent : le marié a disparu, son lit aussi, un bébé se trouve dans les toilettes, un tigre dans la salle de bain, un des amis a une dent en moins et un autre un bracelet d’admission à l’hôpital du coin ! Y’a vraiment de quoi se poser des questions ! Les trois larrons chercheront donc à découvrir la vérité et surtout à retrouver le futur marié, car l’heure tourne et le mariage est pour bientôt…

« Cette soirée, on s’en souviendra longtemps » dit un des amis avant qu'ils ingurgitent tous ensemble un verre, rempli de drogue à l’insu de leur plein gré. Et paf plus aucun souvenir de ce qui suivra ! Le trou noir, le néant et des ennuis pleins les bras : un mariage à Vegas, une voiture de flic volée, un passage dans la propriété de Mike Tyson, une somme rondelette gagnée au casino et perdue dans la nature… Le scénario accumule les embrouilles toutes plus grosses les unes que les autres mais on y croit, dur comme fer ! C’est là tout le brio de cette histoire de potes : nous faire avaler la pilule avec des personnages qui tiennent debout, des situations réalistes, des gags fins ou lourds mais qui fonctionnent toujours.

Le trio est formé par des acteurs peu connus sur notre territoire, qui se sont davantage montrés dans des séries télés : Bradley Cooper dans « Alias », Zach Galifianakis dans « Reno 911 » et Ed Helms dans « The office ». Autant dire que les découvrir ensemble et les voir incarner ces charmants loosers est une vraie bonne surprise. Chacun avec sa personnalité propre (façon de parler, Zach Galifianakis représentant tout l’inverse de la propreté !) apportera sa pierre à l’édifice dans cette quête de l’ami disparu pour former une bande, une meute, une vraie.

Le succès outre-atlantique est tel que la suite est déjà en préparation. Todd Phillips, le réalisateur, devrait donc remettre sa tournée pour les embarquer dans une autre virée alcoolisée, qu’on espère toute aussi joyeuse, foutraque, drôle et sensible.

Mathieu PayanEnvoyer un message au rédacteur

Laisser un commentaire