Banniere Festival Alpe d'huez 2023

LE CHASSEUR ET LA REINE DES GLACES

La reine des arnaqueuses

Bien avant son aventure avec Blanche-Neige, Ravenna et sa soeur Freya mènent une existence paisible jusqu’à que Freya tombe amoureuse. Hélas, le bonheur de cette dernière est de courte durée. Ayant le pouvoir de geler ce qu’elle veut, Freya décide de quitter le royaume de sa soeur afin de constituer sa propre armée d’enfants et leur interdit l’amour…

Mais quelle arnaqueuse cette Ravenna ! Elle nous joue plein de tours. Elle-même le dit dans le film : « Je suis morte et je ne suis pas morte ». En plus, on apprend qu’elle a une soeur (la merveilleuse Emily Blunt) qui s’occupe d’entraîner les chasseurs dont le fameux Eric (le méga beau gosse Chris Hemsworth), dont la femme (Jessica Chastain) n’est pas vraiment morte.

Quelques trahisons, de l’amour, des combats, des effets spéciaux, des créatures bizarres… et une Blanche-Neige souvent citée mais aux abonnés absents à l’écran (chut chut, on connaît la raison !) Bref, ce nouvel opus nous réserve une histoire, certes un poil tirée par les cheveux, mais plutôt bien ficelée.

D’ailleurs, en parlant de cheveux, on notera que pour bien différencier les rôles féminins, les actrices ont hérité de coupes capillaires très différentes. Le casting, pour le coup assez féminin est plutôt impressionnant (Charlize Theron, Jessica Chastain et Emily Blunt en tête d’affiche).

Cette suite-qui-n-en-est-pas-tout-à-fait-une est moins noire que le premier volet, on appréciera la bonne dose d’humour malgré cette reine des glaces qui libère (kidnappe en réalité) des enfants pour en faire des guerriers sans pitié. Tiens une chanson se glisse dans ma tête. « Libéréeeeeeeeee, délivréeeeeeeeee ». Allez comprendre !

Laëtitia LangueEnvoyer un message au rédacteur

À LIRE ÉGALEMENT

Laisser un commentaire